Tsar Magazine

Transsibérien avec le Globe Traversée (littéraire) d'un continent

Pour traverser un continent, un peu de préparation s'impose. Le Globe* et Tsar Voyages ont sélectionné quatre livres, quatre regards sur ce voyage au long cours. Deux hommes, deux femmes, embarquez avec qui vous voudrez.

Transsibérien de Dominique Fernandez 
Le livre que vous aimeriez écrire pendant votre voyage

Pour Dominique Fernandez, les rails du Transsibérien sont une invitation à la méditation. Son voyage en mai 2010, de Moscou jusqu'à Vladivostok, lui permet de laisser mûrir ses réflexions sur les grands écrivains russes qui ont jalonné son parcours de journaliste, et de découvrir, caché en creux dans les paysages qui défilent par la fenêtre, la Russie tout entière.


Le canapé rouge de Michèle Lesbre 
Une femme prend le train pour trouver un homme. Elle trouve autre chose.

Anne est dans le transsibérien, en direction d'Irkoutsk. Elle laisse son regard divaguer par la fenêtre du train encore immobile, et voit un homme au loin rouler sa cigarette. Elle sent l'odeur de miel et de foin du tabac, elle entend le bruissement du papier. Il est loin, mais le train, le voyage qu'elle s'apprête à faire, tout rend les impressions de ses sens plus fortes, plus réelles. Elle sait qu'elle n'a de prise sur rien, et elle se laisse engloutir dans l'épaisseur du temps quand le train se met lentement en branle.


Sibir de Danièle Sallenave 
Dans le même train que Fernandez, vue d'une autre fenêtre

« ''Sibir ! Sibir !'' chuchotent les roues. » La poésie du Transsibérien commence par le murmure de ses roues. Danièle Sallenave saisit l'occasion d'un voyage en Transsibérien entre mai et juin 2010 pour nous faire revenir aux origines de ce mot. « Sibir », c'est le nom russe de la Sibérie, un royaume mongol conquis par Ivan le Terrible en 1552. C'est un territoire chargé de sens, situé géographiquement en Asie mais attaché historiquement à l'Europe. Ses dix mille kilomètres de rails et ses 9 fuseaux horaires s'oublient dans la contemplation des « villes géantes », des « fleuves monumentaux » et des étendues à perte de vue qui s'offrent au regard attentif de l'académicienne.

La Prose du Transsibérien de Blaise Cendrars
Cendrars n'aurait jamais pris le Transsibérien. Et c'est encore plus beau.

« En ce temps-là, j'étais en mon adolescence
J'avais à peine seize ans et je ne me souvenais déjà plus de mon enfance
J'étais à 16.000 lieues du lieu de ma naissance
J'étais à Moscou dans la ville des mille et trois clochers et des sept gares
Et je n'avais pas assez des sept gares et des mille et trois tours
Car mon adolescence était si ardente et si folle
Que mon cœur tour à tour brûlait comme le temple d'Éphèse ou comme la Place Rouge de Moscou quand le soleil se couche.
Et mes yeux éclairaient des voies anciennes.
Et j'étais déjà si mauvais poète
Que je ne savais pas aller jusqu'au bout. »

Baïkal-Amour de Olivier Rolin 
Parce qu'en Sibérie, Rolin a toujours un train d'avance. Il va encore plus loin.

Parce « Cinq mille kilomètres en train, du cœur du continent sibérien jusqu'aux rives du Pacifique. » Le Transsibérien étend ses lignes de chemin de fer aux confins des terres russes, et la Grand ligne Baïkal-Amour, « au-delà du détroit de Tatarie jusquà l'île de Sakhaline », laisse une empreinte vivante dans le récit d'Olivier Rolin. Le sentiment de liberté que donne cet espace sans bornes est à l'origine d'un émerveillement, d'une fascination sans fin. Partant à la rencontre des habitants de ces lieux, Olivier Rolin n'échappe pas à la fameuse mélancolie russe, qui accompagne toute méditation profonde sur le sens de l'homme et sur sa place sur Terre.



PS : Sans oubliez bien sûr tous les livres de Christian Garcin, élu par nos équipes  "écrivain du transsibérien".


* La librairie du Globe, spécialiste de la Russie, est située 67 Boulevard Beaumarchais, 75003 Paris.
Retrouver ici sa sélection de livres sur le Transsibérien.

La Prose du Transsibérien de Cendrars.jpg
La Prose du Transsibérien de Cendrars.jpg
Recevez nos
« coup de cœur »
et nos articles :
Inscription Newsletter
Mon adresse mail :
Je suis intéressée par :
Vous pouvez m’envoyer :
Login
ou
Se connecter en utilisant Facebook
Vous n'avez pas encore de compte client? Créer son compte client
Mot de passe oublié ? Réinitialiser
Créer son compte client
Prénom*
Nom
Téléphone
Mot de passe*
Confirmez votre mot de passe*
ou
Se connecter en utilisant Facebook
Avez-vous déjà un compte client? Login
Mot de passe oublié ? Réinitialiser
Chers voyageurs,

Nos différents bureaux se préparent vous recevoir à nouveau, dans le respect des consignes sanitaires.

Vous souhaitez nous contacter et préparer votre futur voyage en Russie ?
Nous vous proposons :

> Un rappel téléphonique
> Un rendez-vous dans une de nos agences*
> Un rendez-vous à distance (Skype ou Zoom)

Contactez le bureau de Paris
au 01 75 43 96 77 ou par mail à france@tsarvoyages.com

Contactez le bureau de Moscou et Saint-Pétersbourg
au 09 74 76 16 26 ou +7 495 649 66 24
ou par mail à contact@tsarvoyages.com

L’équipe de Tsar Voyages
* Retrouver les horaires d’ouverture de nos 3 bureaux sur notre page «Contacts»

En naviguant sur ce site internet, vous acceptez l’utilisation de cookies et donnez votre accord sans réserve aux mentions légales de tsarvisit.com telles que publiées dans le document “Mentions Légales”