Anneau d'Or
Kostroma

Interdite aux étrangers jusqu'en 1991, Kostroma a conservé son aspect du XIXe siècle. A 360 km au nord de Moscou, cette petite ville provinciale de l'Anneau d'Or est une source de trésors, tels que le majestueux monastère Ipatiev et sa Cathédrale de la Trinité, construite en 1662 par les Romanov.

Edifiée en 1150 sur les bords de la Volga, Kostroma doit son existence à Iouri Dolgorouki, fondateur de nombreuses villes, dont Moscou. Celle que l'on associe souvent à la patrie de la dynastie des Romanov fut ravagée par un incendie au XVIIIe siècle, puis entièrement reconstruite selon les règles du classicisme russe sous le règne de Catherine II.

Kostroma rassemble ainsi une multitude de joyaux architecturaux principalement concentrés dans le centre ville, le plus connu étant le monastère Ipatiev. Fondé par un prince tatar converti à l'orthodoxie, cet édifice religieux est l'un des plus anciens monastères du nord de la Russie et abrite la magnifique Cathédrale de la Trinité aux cinq coupoles dorées. On y trouve une très rare icône du Xe siècle, brodée par la mère du premier tsar Romanov Michel, représentant la Vierge de Feodorvskaïa. 

La place centrale de Kostroma, souvent comparée à celle l'Etoile à Paris, est le point de départ de sept grandes perspectives séduisantes bordées de galeries blanches, qui donnent tout son cachet à la ville. La cité la plus septentrionale du circuit de l'Anneau d'Or se démarque ainsi de ses voisines grâce à un urbanisme unique en son genre et un capital architectural riche et novateur pour l'époque. 

raconté par nos voyageurs

Racontez-nous

découvrez toutes les photos prises par nos voyageurs

  1. TSAR VOYAGES © - SPECIALISTE DES VOYAGES EN RUSSIE
  2. designed & developped by altima russia